Suite à l'annonce officielle de la mise en vente du Domaine de Boudré, le collectif a vocation à assurer la sauvegarde de ce site naturel.

Catégorie : Non classé Page 1 of 2

à propos du film sur les Basses Vallées Angevines du 7 novembre 2021

Bien belle projection, dans une salle archi pleine!

Heureux, celles et ceux qui présents ont pu assister à la projection du film

« AU CŒUR DES BASSES VALLÉES ANGEVINES, entre hommes et nature »

Conviés par le collectif « préservons le domaine de Boudré », les quelques 200 participants ont pu constater que les auteurs et la société de production du film avaient parfaitement intégré les dimensions et l’intérêt des zones humides des basses vallées du Loir.

L’engouement pour le film est évidemment passé par des prises de vues à couper le souffle. Convaincus que la sauvegarde de la biodiversité était un élément majeur pour les Espaces Naturels Sensibles (ENS), les participants ont ensuite échangé avec les membres du collectif.

Ils ont ainsi appris que le département se préoccupait des ENS, qu’il encourage et finance la création et la diffusion de vidéos, photos, livrets sur ce sujet. Le collectif note ici un intérêt nouveau rejoignant ainsi les valeurs que portent ses membres.

De la même manière les basses vallées auraient valeurs d’exemples sur la collaboration écologistes-agriculteurs-chasseurs-pécheurs-touristes-élus. Cette volonté, bien nouvelle, offre au collectif et à ses adhérents des opportunités de présenter leurs propositions, depuis toujours ignorées par l’ancienne équipe départementale.

L’assistance composée autant de néophytes que d’initiés a pu enregistrer que ce film était présenté dans les écoles, avec le soutien du département, des élus locaux sensibles à la question. Chacun a espéré que ceux et celles qui encore rechignent à partager ces valeurs de biodiversité, à décrier le travail constructif du collectif, verront dans cette volonté presque générale un moyen de se rapprocher des initiatives des lanceurs d’alerte, tel que les membres du collectif peuvent se définir.

Cette projection a été suivie d’un pot de l’amitié offert par les organisateurs, qui n’ont pas oublié de dire qu’en 2022, ils programment des animations nature grand public sur le domaine de Boudré ayant pour nom « Les 4 saisons de la Boucle du LOIR ».

En attendant que tous ces aspects positifs et réjouissants trouvent une réelle traduction sur le terrain, la mobilisation et la détermination du collectif restent de mise.

Les mots d’ordre du collectif pour 2022 sont participation aux réflexions à l’ordre du jour avec les élus mais aussi vigilance sur les décisions à venir.

Un autre point fort de la soirée a été l’intervention de Thierry DeVilloutreys le maire de Seiches sur le Loir. Il a annoncé, pour la première fois de manière publique, le fait que le département ne souhaitait plus mettre en vente le domaine de Boudré et qu’il souhaitait en faire un réservoir de biodiversité.

Si le collectif reste prudent, quant à cet effet d’annonce, il ne peut que se réjouir et s’associer à cette perspective qu’il ne cesse de défendre depuis sept ans maintenant.

Il reste à retenir la date de la prochaine assemblée générale du Collectif « préservons le domaine de Boudré » qui est fixée au :

Jeudi 13 janvier 2022 à 20h

30 ans de la LPO Anjou

Le Collectif « Préservons le Domaine de Boudré » vous invite à venir nombreux pour fêter les 30 ans de la LPO,

Samedi 13 Novembre à Saint Barthélémy d’Anjou

Le samedi 13 novembre, la LPO Anjou célèbre ses 30 ans ! Nous inaugurerons les 12 Refuges LPO à Saint-Barthélemy-d’Anjou et nous fêterons les 100 ans du programme Refuges LPO ! Nous espérons vous y retrouver nombreux !

Pour marquer le coup, nous vous avons concocté un programme riche et diversifié :

  • 9 h-12 h : Rallye Nature devant l’Hôtel de Ville ;
  • 10 h-12 h : Pôle animation au parc de la Jaudette ;
  • 14 h 30 : Ouverture de la séance cinéma par Allain BOUGRAIN-DUBOURG, président de la LPO France ;
  • 15 h-16 h 30 : Projection du film Poumon vert et Tapis rouge de Luc MARESCOT ;
  • 16 h 30-17 h 30 : Débat avec le réalisateur ;
  • 17 h 30-18 h 30 : Dédicaces du livre Loire Nature par l’auteur Louis-Marie PRÉAU et par l’illustrateur Olivier LOIR ;
  • 19 h : Soirée festive avec repas chaud à la salle de la Gemmetrie.

Billetterie (réservation dans le formulaire ci-dessous) :

  • Projection cinéma : gratuit
  • Soirée repas : 5 €
    • Menu :
      • Entrée : assortiment de salades composées.
      • Plat : noix de joue de porc à l’ancienne et gratin dauphinois.
      • Dessert : panacotta maison.

Réservés aux adhérents et aux Refuges LPO
Attention : pour accéder à la projection et aux repas,
le passe sanitaire est obligatoire !

Pour vous inscrire aux 30 ans de la LPO Anjou, veuillez accéder au formulaire en cliquant ICI

Pour le paiement en ligne du repas, veuillez cliquer ICI
Attention : ce formulaire de paiement concerne également la vente de graines de tournesol et de calendriers 2022 !

BONNE ANNÉE 2021

Le Collectif « préservons le domaine de Boudré » souhaite à chacun-e d’entre vous une très bonne année 2021 qui soit meilleure, pleine de bonheur, de victoires, de réussites, de fous-rires, de joie de vivre et remplie de choses essentielles comme une nature préservée car nous en avons tous et toutes besoin.

Le Collectif avait imaginé pour 2020, un Festival de la Nature pour célébrer l’espace naturel sensible qu’est la Boucle du Loir, avec des ateliers divers échelonnés sur les quatre saisons. Malgré les réservations qui arrivaient auprès de l’Office de Tourisme de Durtal, la pandémie n’a pas permis le déroulement de ce Festival. Et il ne nous est hélas pas encore possible aujourd’hui de l’organiser pour 2021. Comme chacun-e, nous avons hâte d’en sortir et de reprogrammer le festival pour savourer la liberté de nous retrouver en continuant à mieux connaître cette nature préservée.

De nombreuses voix s’élèvent pour que Boudré demeure un écrin de biodiversité pour notre territoire. La meilleure façon de le défendre est de maintenir ce bien commun dans le domaine public.

Et pourtant le zonage naturel de l’ensemble du domaine n’a toujours pas été rétabli. Et pourtant la qualification d’Espaces Boisés Classés est toujours retirée.

Il suffirait juste que la communauté de communes Anjou-Loir-Sarthe annule la modification du PLUi pour éteindre le recours judiciaire qui a été déposé par le Collectif et la Sauvegarde de l’Anjou avec France-Nature-Environnement. Elle demeure pour l’instant étonnamment muette.

Les mentalités évoluent. Chacun-e se veut aujourd’hui le défenseur de la biodiversité, il ne reste plus qu’à l’appliquer concrètement sur le terrain et en l’occurrence sur le domaine de la boucle du Loir.

C’est tout l’espoir que nous voulons partager avec vous

en 2021.

Festival « Quatre Saisons de Boudré » : Annulation animations du 8 novembre 2020

Le collectif « préservons le domaine de Boudré», dans le cadre de son festival «les quatre saisons de Boudré», informe qu’en raison de la pandémie actuelle, il se voit avec regret dans l’obligation d’annuler la date du 8 novembre 2020, avec la randonnée, la construction de cabanes, la découverte et la reconnaissance de champignons et les créations végétales artistiques.

Cependant, si avec le confinement les regroupements ne sont pas dans l’air du temps, le collectif invite les particuliers et les familles voisines du site à venir se changer les idées dans les sentiers de randonnée de ce fabuleux site qu’est le domaine de Boudré.

Et nul doute qu’à la fin du confinement, chacun-e retrouvera un plaisir multiplié de se replonger dans une nature préservée.


Pour l’année 2021, le collectif avait le souhait de renouveler son festival sur les quatre saisons mais pour le moment il réserve pour des temps meilleurs cette initiative.

Avec Boudré, on respire pour l’avenir

REPORT FESTIVAL NATURE en 2021 (sauf date du D8 novembre)

Bienvenue dans l’Espace Naturel Sensible de la Boucle du Loir
pour le Festival Nature « Boudré au fil des quatre saisons »


Après étude des diverses solutions, et pour dépasser les tergiversations et incertitudes encore actuelles liées au dé-confinement du Covid-19, le Festival Nature 2020 « Boudré au fil des quatre saisons » est reporté en 2021, dans la même configuration.
Vous y retrouverez les animations, Atelier d’Ecriture, Bains de Forêt, Qui se cache dans la forêt ? , Marche Nordique, Escapade en Canoë, etc.

Il est toujours interdit à ce jour d’utiliser les voies navigables pour les clubs de canoë notamment. Il est possible qu’un assouplissement ait lieu mais uniquement pour les bateaux d’une place, ce qui ne convient pas pour des canoës. Les deux activités rando canoë et construction de cabanes sur une île du 28 juin en seraient donc impactées.

Seule la date du Dimanche 8 novembre est maintenue avec quatre animations :
– Sculptures végétales et Land-art
– A la découverte des champignons
– Les cabanes éphémères dans la forêt
– La randonnée pédestre.

Les réservations se font auprès :
– de l’OTALS (Office de Tourisme Anjou Loir et Sarthe de Durtal) au 02 41 76 37 26 ou par mail à : bienvenue@tourisme-anjouloiretsarthe.fr
– du Collectif « préservons le Domaine de Boudré » par mail à : sauvonsboudre@gmail.com

Malgré le confinement, le Festival Nature 2020 de Boudré est prêt.

Nous avons été contraint d’annuler les animations du 4 avril mais nous maintenons pour l’instant la prochaine date du 28 juin, sauf avis contraire.
Les réservations sont à prendre auprès de l’Office de Tourisme ALS de Durtal au 02 41 76 37 26.

Le festival du collectif Préservons le Domaine de Boudré est prêt à lancer son festival dès la fin du confinement. Il devait démarrer le 4 avril et se poursuivre en juin et novembre.

Les premières animations du Festival Nature du collectif « Préservons le Domaine de Boudré » auraient dû se dérouler le week-end dernier. L’épidémie de Covid-19 n’a pas mis un terme mais seulement un frein à ce premier festival des quatre saisons, organisé par le collectif. Ces derniers espèrent maintenir les prochains rendez-vous programmés le 28 juin et le 8 novembre.

« On va essayer de reporter les animations du samedi 4 avril. Pour l’instant, on adopte une position de prudence et on espère pouvoir maintenir le rendez-vous du 28 juin », indique Didier Joly, membre du comité de pilotage. Ce jour-là, les amateurs de nature pourront participer à une marche nordique, une escapade en canoë ainsi qu’à la réalisation de cabanes éphémères sur une île.

Le dernier rendez-vous programmé le 8 novembre entraînera les festivaliers à élaborer des sculptures végétales, à effectuer une balade de découverte des champignons en famille, à effectuer une randonnée pédestre ou bien encore à réaliser des cabanes en forêt.

« Faire profiter les gens de cet espace naturel »

« L’objectif n’est pas de mobiliser un maximum de personnes comme nous avons pu le rechercher précédemment dans le cadre de nos actions de défense du Domaine », précise Didier Joly. « On se situe plus dans une action conviviale et festive de Boudré avec l’envie de faire profiter les gens de cet espace naturel sensible. »

Pour chaque animation, un des membres du collectif sera présent aux côtés de l’intervenant pour répondre aux questions du public sur la richesse du site en termes de flore et de faune, et resituer l’action des bénévoles qui restent mobilisés et fidèles à leurs objectifs affichés depuis plus de cinq ans. A savoir : que Boudré demeure dans le domaine public, que les activités qui s’y développent soient respectueuses de l’environnement et de la biodiversité, que les réglementations environnementales en place soient maintenues et respectées comme le Collectif le rappelait aux candidats aux élections municipales de Seiches-sur-le-Loir dans une lettre ouverte du 5 mars.

À l’origine de ce Festival, il y a un appel aux projets lancé par le Département de Maine-et-Loire prêt à soutenir des programmes d’animations innovants et grand public sur des espaces naturels sensibles (ENS). Il y a quatre-vingt-neuf ENS identifiés en Anjou. « Nous avons présenté à deux reprises un projet et n’avons pas été retenus. Le programme étant construit, on s’est dit pourquoi ne pas le mettre en place malgré tout, même si on n’a pas les subventions », explique Didier Joly. « On a simplement réduit la voilure pour s’adapter à nos moyens. »

Parmi les intervenants, il y a des professionnels comme Clôdine Bonnet de l’association Porte-Plume qui devait assurer l’atelier d’écriture samedi dernier, des clubs sportifs du territoire et puis aussi des membres du collectif.

« Chaque intervenant avait carte blanche pour choisir le lieu de son animation et son contenu. » Le fil rouge du festival : la découverte et le respect de la nature « dans une approche sensitive et émotionnelle. »

Pascale PINEAU-DECIRON

Contact : sauvonsboudre@gmail.com

Le Collectif Préservons le Domaine de Boudré a prévu deux rendez-vous d’animations programmés le 28 juin et le 8 novembre.

FESTIVAL NATURE 2020 « les 4 saisons de Boudré »

ANNULATION ET REPORT DU SAMEDI 4 AVRIL 2020

Compte-tenu de la situation sanitaire, le comité de pilotage du Collectif « préservons le domaine de Boudré » a décidé qu’il n’était pas raisonnable de maintenir la date du samedi 4 avril dans le cadre de son premier Festival Nature 2020 des 4 saisons à Boudré.

Le Collectif adhère à la consigne de bon sens actuel qui est de « restez chez soi pour sauver des vies« . Il s’agit aussi de soutenir nos équipes soignantes dans les hôpitaux et pour éviter de les encombrer. L’intérêt collectif du moment, c’est aussi de prendre soin de chacun.

La journée du samedi 4 avril est donc suspendue et reportée à une date ultérieure.

Nous ajoutons cependant que la nature, quand on ne cherche pas à la dominer ou à l’abîmer, reste médecine. Les arbres sont par exemple source de bienfaits pour le système immunitaire. La nature et l’espace forestier peuvent permettre à chacun-e individuellement de déstresser dans ces temps difficiles de confinement.

C’est aussi une raison pour protéger et préserver l’Espace Naturel Sensible de Boudré.

« Le Covid-19 est en train de transformer le paysage physique des humains. Le virus, comme le changement climatique, est invisible, difficile à saisir. Pourtant, ça se produit, c’est puissant. Nous imaginons que nous avons du pouvoir et ce coronavirus nous humilie. Il faut laisser tomber cette arrogance. Nous vivons sur cette Terre par courtoisie des germes et des virus« , conclut le philosophe Glenn Albrecht dans « Les Emotions de la Terre ».

Lettre Ouverte du Collectif aux candidat-e-s aux élections municipales 2020 de Seiches.

Depuis plus de 5 ans, le collectif « Préservons le Domaine de Boudré », œuvre pour la protection du Domaine de Boudré, site remarquable classé Espace Naturel Sensible. En effet, le Conseil départemental du Maine et Loire a souhaité mettre en vente les quelques 500 hectares dont il est propriétaire, soit environ la moitié.

Dés le début, le collectif s‘est opposé à cette mise en vente brutale et non concertée. Aujourd’hui, le collectif reste fidèle à ses objectifs initiaux :

  • Que ce bien commun reste dans le domaine public,
  • Que les activités qui s’y développent, soient respectueuses de l’environnement et de la biodiversité,
  • Que les réglementations environnementales en place pour protéger le domaine soient maintenues et respectées.

Malgré les nombreuses actions du collectif et l’engouement de la population pour ce site, le département a persisté dans son projet de mise en vente d’une partie du Domaine : les fermes, les étangs et l’hippodrome. A la suite d’un « appel à projet », le département, soutenu par les élus de la municipalité et de la Communauté de Communes Anjou Loir et Sarthe (CCALS), a choisi un entraîneur de chevaux de courses.

Ce projet portait de nombreuses nuisances dénoncées dans une pétition du collectif (Lien pétition). Inadapté au site et à ses contraintes environnementales, comme nous le présagions, il est tombé à l’eau. Cependant, pour rendre constructible le parking de l’hippodrome, une modification du PLUI était nécessaire afin que les activités puissent se déployer. L’ensemble des élus a voté cette modification.

Le collectif s’y est opposé. Tout d’abord, dans le cadre d’une démarche amiable que le président de le CCALS a refusé. Devant ce refus, le collectif, en lien avec l’association «  La Sauvegarde de l’Anjou » et avec le soutien juridique d’un juriste spécialiste de l’environnement, a diligenté une procédure contentieuse devant le tribunal administratif. Cette procédure est actuellement en cours.

Aujourd’hui, des élus de la commune, de la CCALS et du département, rendent le collectif responsable d’une obstruction aux possibilités d’évolution du Domaine. Il n’en est rien. Des projets conformes à l’ancien PLU et respectueux de l’environnement y sont tout à fait possibles et continuent à être proposés.

L’ensemble laisse l’impression d’un véritable gâchis. Par leur entêtement, les élus ont notamment permis qu’une société centenaire, « la Société des courses de Seiches sur le Loir », soit dissoute en janvier 2019. L’hippodrome, ses courses et toutes les animations au bénéfice de la population (La Boudréenne, les courses d’endurance à cheval, les événements familiaux et associatifs, etc.) n’existent plus…

Autour du « Domaine de Boudré », c’est le premier effet visible de la politique locale actuelle, en défaveur de la population.

Pour rappel, le « Domaine de Boudré » représente des enjeux locaux forts. Nous voulons en rappeler quelques-uns :

  • Il est le seul domaine forestier de la commune : son poumon vert,
  • Il s’y maintient, pour le moment, une faune et une flore riche et diversifiée (réservoir de biodiversité identifié au SCOT et au PLUi),
  • Il permet aux habitants mais aussi aux Angevins de profiter des sentiers de randonnées, sans pollution sonore ou visuelle,
  • Il constitue un précieux périmètre de protection du captage d’eau qui alimente Seiches et ses environs en eau potable. A ce titre tout développement d’activité doit être scrupuleusement étudié et limité au regard des tensions attendues sur ce sujet dans les années à venir.
  • L’espace naturel sensible, d’’une superficie globale de 1000 Ha, le tiers de le commune de Seiches sur le Loir, constitue un véritable atout patrimonial pour l’avenir.

En raison de ces enjeux, à l’heure de la transition écologique et du réchauffement climatique, le collectif souhaite savoir quelle est la vision des candidates et candidats, aux élections municipales de Seiches, concernant le Domaine de Boudré ?

1/ Quelle est la position des candidates et candidats sur les projets qui cherchent à s’y développer ?

Le collectif a été informé de projets qui pourraient être en correspondance avec l’intérêt environnemental du site : l’achat de la ferme de la Gayonniére par de jeunes agriculteurs bio et l’achat de la ferme de Boudré par une association de sensibilisation à l’Écologie pour la création d’un lieu écotouristique à visée d’éducation, de formation, de sensibilisation pour le grand public( Adultes/enfants) et personnes vulnérables (chantier d’insertion sociale).

2/ Quelle est la position des candidates et candidats sur l’achat par la commune de l’ancien site de l’hippodrome et de son aire de stationnement ?

La municipalité actuelle, avec l’aide du collectif, avait répondu à l’appel à projet en vue de l’acquérir. A l’origine pour y maintenir les courses, la location pour des événements associatifs et familiaux mais aussi pour y développer « un slow tourisme », un tourisme vert au bénéfice de tous. Ce projet est toujours d’actualité, il suffit de s’en emparer.

Le collectif, acteur associatif local, remercie les futurs élus pour leurs réponses précises et reste à leur disposition pour échanger autour de ce précieux bien commun qu’est « le Domaine de Boudré ». Vous pouvez compter sur notre engagement pour en assurer la préservation et la valorisation au profit de tous.

Dans l’attente, vous êtes cordialement invité-e-s au Festival Nature 2020 « Les 4 saisons à Boudré » organisé par le Collectif « Préservons le domaine de Boudré » avec l’aide d’une subvention municipale. Il se déroulera les 4 avril, 28 juin et 8 novembre.

Le programme est en pièce jointe.

SEICHES sur le LOIR, le 1er mars 2020

FESTIVAL NATURE 2020

« les 4 saisons de Boudré »

  • Samedi 4 avril
    • Atelier d’Écriture
    • Qui se cache dans la forêt ?
    • Bain de Forêt
  • Dimanche 28 Juin
    • Marche Nordique
    • Escapade en canoë
    • Les cabanes éphémères sur l’île
  • Dimanche 8 Novembre
    • Sculptures végétales / Land Art
    • A la découverte des champignons
    • Les cabanes éphémères dans la forêt
    • Randonnée pédestre

Les places sont limitées. Songer à réserver : Office de Tourisme Anjou, Loir et Sarthe au 02 41 76 37 26 ou bienvenue@tourisme-anjouloiretsarthe.fr

Tableau des Animations :

pour visualiser l’ensemble des animations avec leurs coordonnées, cliquez :

FESTIVAL NATURE 2020

Programme « les 4 saisons de Boudré »

  • Samedi 4 Avril
  • Dimanche 28 Juin
  • Dimanche 8 Novembre

pour visualiser le contenu détaillé du programme, cliquez ci-dessous :

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén