Collectif Préservons le Domaine de Boudré

Suite à l'annonce officielle de la mise en vente du Domaine de Boudré, le collectif a vocation à assurer la sauvegarde de ce site naturel.

Catégorie : photo (Page 1 sur 2)

Promenons-nous dans les bois…

Quelques clichés pris dans la forêt lors de la randonnée du 30 avril dernier organisée par le collectif.

Pour le plaisir des yeux

Vous en pincez pour Boudré ?

Un dimanche à Boudré

Le 30 avril 2017 le collectif « Préservons le domaine de Boudré » organisait une randonnée au cœur de la Boucle du Loir, à Boudré. Alors qu’une averse vive survenait, plus de 150 vaillants randonneurs arrivèrent, bien décidés à braver les éléments. La randonnée s’est finalement déroulée dans une ambiance lumineuse et qui nous a tous confortés dans notre décision de marcher et de prendre plaisir à observer la vie dans ce lieu privilégié.

Des élus ou leurs représentants, des membres du collectif Préservons le Domaine de Boudré, ont donné les dernières nouvelles. A savoir : le feuilleton continue et nous avons à rester vigilants.

Georges Moustaki commençait l’écriture de l’une de ses chansons par : « Il y avait un jardin qu’on appelait la Terre ».

Certains d’entre nous ont griffonné quelques mots de soutien, une pensée, une suggestion pour faire vivre en douceur le Domaine de Boudré qui nous a été légué par les époux Gelineau :

« Ici on peut faire le cross et les rencontres sportives. Ici mon chien, il court comme un malade ! Si c’est vendu, on ne pourra plus »

« Bravo à tous les défenseurs de cette forêt, de cette cause. Bon courage. Bonne chance »

« Respirer

   Regarder

      Écouter

         La nature.

            C’est ici et maintenant. »

« Si le Paradis est ici, comme dit Moustache,

restons-y et prenons en soin. »

« Jouer à cache-cache, ramasser des feuilles, grimper aux arbres… Gardons nos souvenirs d’enfance, ici, dans cette forêt, charmant petit coin de France. »

« Marcher entre amis sous quelques gouttes puis sous un beau soleil, dans un cadre reposant, c’est un bonheur à préserver ! »

« Marcher ensemble, rire ensemble, rêver ensemble et vivre ensemble »

« En hiver, marcher pour se réchauffer.

Au printemps, écouter le coucou

En été, s’allonger et siester

A l’automne, admirer et peindre les arbres jaunissants

Le Bonheur »

« Pour voir la vie en rose, pas besoin d’une quantité de choses. Une ballade à Boudré et le tour est joué » 

« Laissez nous marcher, rire, respirer, écouter sur les chemins de Boudré » 

« Nous sommes le changement »

Le collectif n’hiverne pas… Il travaille.

Il travaille à ce que le domaine de Boudré puisse au maximum rester dans le domaine public, ouvert au public, tout en y développant des activités respectueuses de l’environnement. Nous donnerons prochainement des nouvelles de l’avancée des travaux.

En attendant, dès maintenant, vous pouvez profiter du sentier qui a été ouvert au mois de novembre. Voici quelques photos d’une balade de dimanche dernier. Vous pouvez voir le tracé, le balisage provisoire et surtout apprécier les superbes paysages.

Le collectif organisera une randonnée au mois d’avril …À suivre…

Le chemin inauguré

Une première avancée qui se concrétise pour Boudré: le collectif a participé (avec un grand plaisir) à l’inauguration d’un nouveau chemin de randonnée en présence de nombreux maires du canton et du président du CD Christian Gillet.
Un premier pas important pour la préservation du site.

Dans la bonne humeur, le collectif a offert au président du conseil Départemental , Christian Gillet, un t-shirt où il est inscrit « Préservons le domaine de Boudré ». Il l’a reçu avec le sourire et avec un discours plein d’optimisme..

Il a encouragé les maires présents et le président de la comcom à se mobiliser pour le projet d’achat de la forêt dans le cadre d’un syndicat mixte forestier et ceci afin qu’elle puisse rester dans le domaine public.

A suivre…!

Ça y est, Boudré fait son cirque!

Le samedi 1er octobre, les artistes ont donné de leur personne pour nous offrir pas moins de trois spectacles sous leur immense chapiteau.

Il s’est passé de drôles de choses du côté de chez Monica Castamagna… « Le rêve dans le tiroir » nous a enchanté.

La Mini Compagnie nous a ordonné « enivrez-vous »! Alors nous nous sommes enivrés de leurs tribulations.

Et on retient notre souffle devant les acrobaties de la compagnie Baraka avec leur « Cabaret » .

Pendant les acrobaties des artistes, quelques élus s’expriment sur l’avenir de Boudré, le collectif informe, papote, … Et du côté de la cuisine et du bar, on s’active aux fourneaux et aux friteuses !

Pour tous ceux qui ne pouvaient venir s’émerveiller le samedi, rien n’est perdu! Le temps de se restaurer le midi et les artistes remettent le couvert avec une nouvelle édition du « Cabaret » de la compagnie Baraka.

Et n’oublions pas les balades en calèche pour le plus grand bonheur des petits et, le travail du collectif quand même !

 

« Boudré a fait son grand cirque »… Un vrai succès, avec  le passage de nombreux élus, dont le président du Conseil Départemental, Christian Gillet, un public fidèle, 1 200 personnes sur les deux jours, 40 bénévoles, le passage de la presse et une troupe de cirque magnifique et généreuse…

 

Quelque part au milieu de Boudré…

La sonde Roseta-Baraka s’est posée hier soir sur l’hippodrome de Boudré. Elle nous réserve des surprises à voir demain et dimanche sur place.

Ce que représente Boudré à nos yeux

forêt enfants

Bonne année ?

voeux 2016

Adieu

Jean-Claude Le Nénaon vient de nous quitter.

C’était le doyen de notre Collectif « Préservons le Domaine de Boudré ». Il ne ménageait pas sa peine afin de trouver des solutions viables, pour sauver ce domaine forestier de Boudré. Il mettait toutes ses forces et nous en insufflait beaucoup, pour que ce bien commun ne soit pas dilapidé, que sa richesse écologique et que l’attachement de la population soient respectés.

L’engagement de Jean Claude était des plus nobles. Il s’était engagé tout simplement par amour, il aimait cette forêt. Il souhaitait qu’elle puisse être préservée, tout en restant ouverte au public.
Même s’il nous manque déjà, nous allons poursuivre son engagement, notre engagement, avec encore plus de conviction.

Les obsèques auront lieu samedi 14 novembre à 14h30 à l’église de Seiches.

…Et quel cirque !

Vous avez été plus de 1 500 à venir marcher sous les châtaigniers, vous promener en calèche ou à poney, applaudir le cirque Super, groover avec les Smoking Dynamite et surtout signifier au Conseil Général votre engagement inconditionnel pour sauver la forêt.

Merci à tous!

Page 1 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén